Michel DRACHOUSSOFF

Né en 1950
Voir tous ses films et calendrier
Voir sa photothèque
Voir son site web

 

LE DANUBE

Fleuve Impérial

Sortie en 2016 - Communiqué de presse

Présenté par Michel DRACHOUSSOFF

Calendrier des représentations

 

A l'affiche !

2.890 kilomètres de voyage, d’histoire, de légendes et de poésie. De la source en Forêt Noire à la frontière bulgare, le film nous emmène tout au long de rives où la beauté est omniprésente. Nous rejoignons alors notre destination finale, Constantinople, en vivant la fabuleuse aventure de l’Orient-Express.

 
ˆ

Parlons-en !

Fleuve mythique, imposant, le Danube relie l‘Allemagne à la Mer Noire. Ce long fleuve de 2.888 kilomètres à la fois puissant et tranquille est le seul d’Europe qui coule d’ouest en est. Il a joué un rôle considérable dans l’histoire de l’Europe. Frontière d’Empires (Romain, Saint Empire Romain Germanique, Habsbourg et Ottoman), ligne de démarcation ou trait d’union des cultures slaves et occidentales, des religions orthodoxe, catholique et protestante, chrétienne  et musulmane.

Le Danube traverse de nombreuses capitales et villes chargées d’histoire : Ulm, Ratisbonne (Regensburg), Passau, Linz, Vienne, Bratislava (Presburg),  Belgrade, Budapest.

Cette voie d’eau majestueuse a permis le transport de marchandises pendant près de 4 millénaires, de la Bavière à la mer Noire.

Le Danube a également véhiculé l’art et la culture, faisant ainsi de ses rives un extraordinaire écrin.

Le voyage commence dans une vallée boisée de la Forêt Noire. Nous traversons de nombreux sites prestigieux de Bavière jusqu’à Passau, où les flots de l’Inn apportent à ce fleuve de plaine quelque peu lascif les flots vivifiants des glaciers  tyroliens.

Le Baroque magnifie alors la très catholique Autriche. Les méandres des vallées de la Wachau égayent le tracé du « beau bleu ».

Et c’est l’arrivée à Vienne l’impériale et son architecture, ou plutôt ses architectures flamboyantes, du gothique sévère à la Sécession impertinente. Vienne, la beauté faite ville. Vienne, un art de vivre. Vienne qui se grave à jamais dans le cœur le plus endurci.

Se succèderont ensuite Bratislava, Budapest, tant aimée par l’impératrice Sisi, puis Belgrade, les Portes de Fer, frontière extrême de l’empire romain.  Arrivés en Bulgarie, nous quittons le fleuve qui trahit son cap en se dirigeant soudain vers le nord, et Michel Drachoussoff nous emmène à Sofia où nous embarquons à bord du train mythique Orient Express qui nous conduit au terminus de ce voyage hors du temps : Constantinople et ses rêves d’Orient.

Le film de Michel Drachoussoff allie la qualité et la poésie des images, un récit passionnant de la petite et de la grande histoire, un accompagnement musical de toute beauté pour notre plaisir.

Même voilé de gris, le Danube se voit toujours en bleu…