Marc POIREL

Né en 1953
Voir tous ses films et calendrier
Voir sa photothèque
Voir son site web

 

Parcours

Marc POIREL se passionne très tôt pour la somptueuse nature de son pays, le Canada. Bûcheron dès l'âge de 16 ans, il tombe vite en amour avec la forêt et ses habitants et troque rapidement la scie contre l'appareil photo puis la caméra. Naturaliste, plongeur sous-marin, autodidacte complet, ses réalisationssont le reflet de ses passions.

En 1976, c'est la mise sur pied de sa première grande expédition de trois mois en canoë sur la rivière South Nahanni dans les Territoires du Nord-Ouest canadien. Ce premier contact avec les régions sub-arctiques l'incite à approfondir davantage la découverte de ces vastes territoires et c'est tout naturellement qu'il part l'année suivante pour un autre grand voyage de trois mois dans l'arctique canadien et plus précisément sur l'île de Baffin. Sa fascination pour les régions nordiques ainsi que la découverte du peuple Inuit sera marquante et influencera de sa vie d’aventure.

Dès 1978, il met sur pied, avec l'aide de sa compagne CATHERINE RAOULT et d'Eric CAYLA, caméraman fraîchement sorti des études, une série de quatre expéditions dans le territoire canadien du Yukon, près de l’Alaska, qui aboutiront, en 1981, à la sortie du film "Le Canada des chercheurs d'or". Ce film marquera son entrée au sein de la grande famille de Connaissance du Monde.

Suivra ensuite son second film consacré cette fois à sa province intitulé "le Québec, du Saint-Laurent à l’Arctique". Ce film connut un succès considérable et fut présenté durant plus de sept ans autour du monde; la France, la Suisse, la Belgique, dans plus de 14 pays d’Afrique, la Nouvelle Calédonie, la Réunion et même Saint Pierre et Miquelon démontrant ainsi l'intérêt que porte la francophonie à cette région d'Amérique.

Passionné de plongée et de mammifères marins, ce sont les baleines qui guidera ces pas vers la Basse-Californie mexicaine, plus particulièrement les baleines grises qui viennent chaque année se reproduire dans ses lagunes. Délaissant pour une fois le Canada, son troisième reportage guidera ses pas vers la Basse-Californie mexicaine et, par extention, vers la Californie américaine. Là aussi, la grande nature est à l'honneur avec de somptueuses séquences sur le désert et la magnifique mer de Cortez séparant la Baja California du continent mexicain.

Après cette incartade dans les régions chaudes du continent, retour au Canada et arrivée de CHARLIE dans notre vie. Avec lui, réalisation de deux films; le premier, "le Canada...grandeur nature" propose une vaste fresque mettant en valeur la diversité et l'immensité du territoire canadien et le second, "le Canada....au fil de la transcanadienne" nous convient à une traversée continentale tout à fait extraordinaire et hors du commun.

Spécialiste du Canada, Marc Poirel nous parle de son pays à travers ses quatre films qu'il lui a consacré et bien sûr à travers ses livres dont "le Canada des chercheurs d'or", "Québec Sauvage", "le Canada…d'un océan à l'autre" et "le Canada…par la transcanadienne"

 

Filmographie

1982 : le Canada des chercheurs d'or

Film 16mm, 90 minutes

12_pepitesdor.jpg

1990 : Québec sauvage

Film 16 mm, 90 minutes

12_automne.jpg

1997 : les deux Californies

Film 16 mm, 90 minutes et modifié en 2004

12_camiondeathvalley.jpg

2002 : le Canada...grandeur nature

Film 16 mm numérisé, 90 minutes

12_niagara.jpg

2008 : le Canada, au fil de la transcanadienne

Film video numérique, 90 minutes

12_totem.jpg

2008 : Baja California...nature

Film video numérique, 52 minutes, film adapté à un public scolaire

12_routebaja.jpg

12_campementbaja.jpg

2009 : la traversée du Canada

Film video numérique, 65 minutes, film adapté à un public scolaire

12_elevateur.jpg12_cowboy.jpg